REGLES LOCALES

Mise à jour le 29 mars 2016

 

I – INTERRUPTION ET REPRISE DU JEU : SIGNAUX SONORES

Lorsque le jeu est interrompu par le Comité à cause d’une situation dangereuse, si les joueurs d’un match ou d’un groupe sont entre le jeu de deux trous, ils ne doivent pas reprendre le jeu jusqu’à ce que le Comité ait ordonné une reprise du jeu. S’ils sont en train de jouer un trou, ils doivent interrompre le jeu immédiatement et ne doivent pas par la suite le reprendre jusqu’à ce que le Comité ait ordonné une reprise du jeu.

  • Interruption immédiate :            2 coups de canon
  • Reprise du jeu :                         1 coup de canon

II – LIGNES ET PIQUETS :

Lorsque sont présents à la fois des lignes et des piquets, les lignes prévalent sur les piquets.

III – HORS LIMITES :

Définis par les murs et clôtures bordant la propriété, et/ou les alignements de piquets blancs, et/ou les lignes blanches tracées au sol. De plus :

  • Trous n° 3-4-5: Le lit du « Bourret » est hors limites notamment pour la totalité du trou n°3.
  • Trous n°10-11-12: Le stade d’approche et le practice sont hors limites.

IV – OBSTACLE D’EAU

Ils sont tous obstacles d’eau latéraux, identifiés et/ou délimités par des piquets et/ou des lignes de couleur rouge.

Trou N° 3 : « Si une balle est, ou si l’on est sûr ou quasiment certain qu’une balle qui n’a pas été retrouvée se trouve, dans l’obstacle d’eau  latéral , le joueur peut:

  • Procéder selon la Règle 26  en droppant une balle avec une pénalité d’un coup:
  • comme option additionnelle, dropper une balle avec une pénalité d’un coup, dans la dropping zone. « 

V – TERRAINS EN RÉPARATION :

Zones délimitées par des piquets bleus et/ou des lignes bleues et/ou blanches, des chaines blanches et rouges (trous 9, 12, 15) ainsi que, signalés ou non par des piquets ou de la peinture, les drains effondrés, les dénivellations dues au système d’arrosage automatique, les ravines dans les bunkers, les zones de terre dénudée sur les greens et zone tondue ras.

Il est interdit de jouer dans les terrains en réparation.

VI – PARTIES INTÉGRANTES DU PARCOURS

Les ensembles arbres avec tuteurs (excepté ceux entourés de protection bleue), les massifs de fleurs ainsi que les routes et les chemins sont parties intégrantes du parcours et ne donnent pas droit à un dégagement sans pénalité.

VII – OBSTRUCTIONS

Les jeunes plantations entourées de protections bleues: si une telle protection gêne le stance du joueur ou la zone de son mouvement intentionnel, le jeu est interdit, la balle devra obligatoirement être relevée et droppée sans pénalité selon la procédure prescrite par la règle 24-2b.

Pénalité 2 coups en stroke-play ou perte du trou en match-play.

  • Pierres dans les bunkers: elles sont obstructions amovibles. La Règle 24-1 s’applique.
  • Traverses: les traverses recouvrant ou bordant les chemins sont des obstructions inamovibles.

Obstruction inamovible Trou N° 14 :

Le chemin qui borde le trou n°14 ainsi que tous les éléments artificiels utilisés pour les bordures et les évacuations constituent une obstruction inamovible. Si la balle repose sur l’obstruction ou si cette dernière gêne le joueur pour prendre son stance ou exécuter son coup, il peut choisir de se dégager conformément à la R. 24-2b.

Comme option supplémentaire, si l’interférence avec l’obstruction se situe au-delà du point marqué DZ sur le bord du chemin, le joueur pourra, au lieu d’appliquer la Règle 24-2 b, dropper sa balle sans pénalité à l’intérieur de la dropping zone définie par le rectangle blanc ou le piquet DZ et 2 longueurs de club autour de ce piquet dans toutes les directions. La balle ne sera redroppée que si elle roule à plus de 2 longueurs de club (dans n’importe quelle direction) de l’endroit où elle a touché le sol à l’intérieur de la dropping zone. Si le joueur est gêné par le piquet DZ dans l’exécution de son coup, il pourra retirer le piquet (obstruction amovible) avant de jouer et devra le replacer ensuite

X – BALLE ENFONCEE DANS SON PROPRE IMPACT

La règle 25-2 est étendue à tout le parcours.

 

 

 

 

No Comments

Be the first to start the conversation.

Laisser un commentaire